Le forum est ouvert ! N'hésitez pas à vous inscrire !
N'oubliez pas de voter ici
De nombreux personnages de la série mais du forum aussi sont fortement attendus !
Inventés également !
HAVC fête son premier mois ! Rejoignez-nous pour célèbrer par la même occasion Halloween !

Partagez | 
 

 Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 25/09/2018

⊰ Messages : 38

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Lun 1 Oct - 19:58

Début septembre
Leo aimait bien se promener en forêt, sentir l'odeur des arbres, de l'herbe et de la terre. Un retour rafraichissant à la nature. Si ça ne lui rappelait pas son pays d'origine ça avait le mérite de lui rappeler son île d'adoption, celle du Dr Moreau. Il en gardait de bons souvenirs malgré la vague de mauvais.

Leo portait un sac à dos dans lequel il avait mit une bouteille d'eau et de quoi grignoter si l'envie lui prenait en chemin. Il faisait encore chaud à cette période de l'année et plus particulièrement aujourd'hui. Chose assez étonnante, l'un de ses trois chats l'avait suivit, c'était encore un jeune chat mais il adorait déjà partir à l'aventure et se glisser dans le sac de son maître avant qu'il ne parte. Il était noir et blanc tandis que ses deux frères étaient respectivement gris et blanc et roux et blanc (cf les trois petits orphelins).
A présent il marchait à côté de lui, la queue dressée et le torse bombé, plein de fierté. Lorsqu'il en aurait marre il le ferait savoir en miaulant, Leo et son don comprendrait rapidement ce qu'il voudra et l'installera dans l'une des poches ouvertes de son sac.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


FONDATEUR
"Lost boy & maître des Ombres"

FONDATEUR •
Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 23/09/2018

⊰ Messages : 77

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Mer 3 Oct - 15:17

Le réveil avait été un peu dur pour Peter. Depuis qu’il avait réussi à échapper à cette malédiction, il ruminait à un plan pour se venger de Fiona. La Reine Noire, à la limite, il s’en fichait pas mal mais c’était plus la Fée noire dont il était plus question. Ainsi, elle n’était pas morte et n’avait même pas pris la peine de revenir vers lui quand elle avait découvert qu’elle pouvait se libérer. Lui qui la croyait morte depuis l’annonce faite par la fée bleue. En fait, il fallait vraiment se méfier des fées. Des gentilles hein ! Tu parles !
Il se chercha après quelque chose pour manger mais ne trouva rien d’intéressant. Il se sentait un peu faible car cela faisait tout de même un long moment qu’il n’avait pas mangé. C’était un miracle s’il avait pu s’enfuir. Il n’y avait que des fruits de fins saison d’été et certains commençaient déjà à pourrir. En gros, il n’avait rien à se mettre sous la dent. Tout à coup, il entendit du bruit. Il se cacha derrière un arbre, ne souhaitant pas être vu. Il fut légèrement soulagé de voir qu’il ne s’agissait pas de la Sauveuse dont il n’arrêtait pas entendre parler depuis son arrivée à Storybrooke ou de la Maire enfin l’ancienne méchante reine. C’était juste un gars avec un chaton noir et blanc. Ce n’était pas ça qui allait l’aider à manger. Tout à coup, son ventre se mit à gargouiller. Non, pas maintenant. Il ne savait même pas qui était ce type. Un allié de la Sauveuse ou juste un simple promeneur ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 25/09/2018

⊰ Messages : 38

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Mer 3 Oct - 20:23

Leo continuait de marcher, profitant de cette journée de congé. Il ne fit pas attention aux bruits venant des fourrés, chacun était libre de marcher où il voulait dans cette forêt. Cela dit, il se mit un peu plus en éveil lorsqu'il entendu un grognement propre à l'estomac. Il tourna vivement la tête, apercevant plus ou moins quelqu'un derrière un arbre. Il n'en distinguait qu'une partie.
Fronçant les sourcils, il attrapa son chat qui était un peu mécontent de se retrouver soudainement soulevé. Il accéléra alors un peu le pas avant de s'adresser au félin.

- Les gens n'ont aucune gêne. Pourquoi il fait ça près du chemin ? Et si un groupe d'enfants passe par la ? Il peut pas s'éloigner un peu plus ?

Sérieusement... Qu'est-ce qui pouvait bien passer par la tête des gens pour ainsi vouloir se soulager juste à côté d'un chemin emprunté chaque jour par de nombreuses personnes ? Si ça se trouve ce gars était en plus exhibitionniste, d'un genre un peu particulier. Il songea aux joggeurs qui n'avaient rien demandé et qui risquaient de se retrouver face à un type comme celui-ci. Excellent moment pour se souvenir qu'Adrienne elle même aimait courir, plus au bord de l'eau qu'en pleine forêt mais si elle tombait sur un type de ce genre ? Il la savait capable de se défendre mais il ne voulait pas qu'elle ait besoin de se défendre. Peut-être devrait-il lui offrir une bombe lacrymo. Est-ce qu'elle le prendrait mal ? Il n'était pas sur que lui offrir un couteau était très légal. D'ailleurs le spray non plus n'était pas vraiment très légal mais elle risquait d'avoir moins d'ennuis avec un spray qu'avec un couteau. Un taser peut-être ? S'il respectait la puissance légale ça devrait aller. Ou une alarme assourdissante ? Non, si le truc déconnait ça allait surtout réussit à lui casser les oreilles.
Une bombe lacrymo c'était très bien, et un petit cours sur les endroits où frapper en cas d'agression. Il allait lui montrer certains points qui lui permettrait de mettre un gars à terre le temps de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


PNJ
"Maître du jeu"

Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 22/08/2018

⊰ Messages : 4



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Sam 6 Oct - 15:11

Promenade d'un rêveur solitaire


Archie était parti donner à son chien Pongo sa balade journalière et pour changer un peu leur lieu de promenade, le psychiatre opta pour la forêt. Et puis, cela leur fera du bien de respirer l’air pur de la nature. Mais tout à coup, alors qu’il passait à côté d’un jeune homme, Pongo eut une réaction inattendue. Et pour cause : le Dalmatien avait flairé l’odeur du chat sur le jeune homme. Du coup, l’animal se mit à aboyer si fort dans leur direction que cela intrigua son maître. Archie eut le temps de retenir son chien par la laisse de celui-ci, empêchant ce dernier de s'en prendre au félin.  Son regard se posa rapidement vers un arbre où semblait se cacher  quelqu’un.
- Voyons jeune homme, on ne fait pas ses besoins à tel endroit !
Se retournant vers le jeune homme, propriétaire du chat, il s'excusa du comportement de son chien avant de partir. Mais quelque chose brillant non loin d'eux. Le Dalmatien le remarqua mais fut forcé par son maître à rebrousser le chemin. Si vous vous dirigez vers ce qui brillait, vous découvrirez un sac contenant de la poussière de fée. Enfin, du moins ce qu’il en restait. On aurait dit qu’une personne s’en était servie mais avait dû le perdre. Et la frontière de la ville avec l’extérieur n’était pas très loin.



Explication : Comme tu avais gagné un indice mais aussi un malheur dans un rp, le Conteur est donc venu écrire afin de t'apporter le moyen de découvrir ton indice. Attention, il est important car il est lié aux évènements récents survenus à Storybrooke.



Codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar


FONDATEUR
"Lost boy & maître des Ombres"

FONDATEUR •
Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 23/09/2018

⊰ Messages : 77

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Dim 7 Oct - 19:39


Apparemment, le gars n’avait pas entendu Peter. Tant mieux. L’adolescent tenait à rester discret mais il avait bien trop faim. Il serait probablement obligé d’aller voler dans ce fameux café où il avait aperçu la veille le jeune Henry. Il se ficha pas mal de l’altercation entre le type qui promenait toujours son chien et l’autre gars. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Le cabot pouvait bouffer le félin, ça ne changerait pas grand-chose pour Pan.
- Voyons jeune homme, on ne fait pas ses besoins à tel endroit ! répliqua Archie.
Qu’est-ce qu’il racontait celui-là ? Il ne faisait pas ses … Oh, qu’ils aillent au diable ! Il avait bien autre chose à faire et ce n’était pas ici qu’il allait se remplir le ventre. Donc, il laissa Léo avec son chat et s’éloigna, restant caché parmi les arbres. Il se dirigea vers la ville car il n’en pouvait plus d’avoir si faim que ça. A Neverland, il avait juste à croire à quelque chose et hop, il l’avait tout de suite. Il se demandait d’ailleurs comment il avait fait pour survivre pendant six ans. Rumplestiltskin – du moins la version « souhaits » - lui donnait à peine de quoi se nourrir. Le jeune homme ne vit pas quelque chose briller à l’opposé, se détachant totalement des deux promeneurs et leurs animaux. Il aurait dû car cela l’aurait intrigué.
Finalement, quand il fut en ville, il resta caché mais profita de l’inattention d’un client sur la terrasse du Granny pour lui voler par magie sa commande. Au moins, ça faisait du bien de se remplir un peu l’estomac. Il continua son petit manège jusqu’à se sentir enfin rassasié. Puis, il se mit en quête d’un repaire d’infortune qu’il ne trouva que dans la bibliothèque. Faute de mieux.

Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 25/09/2018

⊰ Messages : 38

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Lun 8 Oct - 1:11

Un homme passa avec un chien. Leo tenait déjà son chat dans les bras. Il resserra un peu plus sa prise lorsqu'il senti l'animal s'agiter entre ses mains. Collé contre lui, sentant son odeur, il allait se calmer et il se sentait déjà un peu plus rassuré. Le chien ne pouvait clairement rien lui faire d'ici. Il était en sécurité dans les bras de son maître félin.

Leo continua son chemin, pressant encore un peu le pas en s'excusant auprès de l'homme - simple réflexe de courtoisie - et se mettre ainsi hors de portée du chien. Il était persuadé que le chien, s'il n'appréciait pas la présence de félin, n'allait de toute façon pas apprécier la sienne puisqu'il en restait un malgré sa vivisection.

Passant près d'un arbre, le chat se mit à miauler en voyant quelque chose briller. Il indiqua la chose à son maître, lui adressant directement la parole. Leo pouvait parfaitement le comprendre, c'était une faculté qu'il avait conservée. Leo s'agenouilla pour voir ce qu'il en était. Il avait relâché son chat qui reniflait déjà la poudre. L'humain l'examina rapidement, ne sachant pas trop ce que c'était. Ca avait l'air particulier, peut-être pourrait-il en savoir plus en questionnant Pan demain au travail. Il pris le sac, le referma convenablement et le déposa dans son propre sac à dos avant de reprendre sa route. Si ça avait de la valeur il pourrait peut-être le vendre, sinon... direction la poubelle.

Leo continua ensuite sa promenade, le chat à nouveau posé à côté de lui. Il n'aimait pas vraiment être pris à bras, sauf lorsqu'il s'agissait de le protéger. Parfois Leo le prenait, le retournait dans tous les sens avant de le reposer, tout ça pour l'emmerder un peu. C'était bon enfant.


[RP toujours libre^^]
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBRE
"Empereur Megalo"

MEMBRE •
Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 07/10/2018

⊰ Messages : 28

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Mer 10 Oct - 20:11


Promenade d'un rêveur solitaire
Kenneth & Co


C'est tout bonnement un scandale ! Je n'ai pas à marché ! Marché c'est pour les..les...pas pour moi Okay ? Alors tu me trouves une voiture tout de suite ! Je veux pas abimer mes nouvelles chaussures !Fis-je d'une voix mi boudeuse mi impatiente a l'adresse de mon assistante. Raccrochant avec autant de finesse qu'un éléphant je fixe l'écran et je grimace.

Mon regard se pose sur le paysage...Oye...C'est moche, l'herbe est a moitié séché, les arbres ont l'air vieux, les fleurs, y'en a même pas et les gens...Je fronce les sourcils et une grimace orne encore mon visage, qu'est ce que...Comment on peut porter un tel manteau. Je fixe le psychologue qui passe devant moi avec son chien, j'ai un bref mouvement de recul. Hors de question que de la bave et des poils canins ornent mes vêtements. ON NE ME TOUCHE PAS ! Je me tiens d'un bras tandis que j'agite l'autre frénétiquement en mode "ouste ! dégage de là"

Je grimace encore, à croire que rien ne peut me faire sourire, je me retiens de ne pas lui hurler de s’achète un nouveau manteau mais voilà que deux autres protagonistes sont dans mon champ de visions. D'abord un garçon derrière un arbre. Poh surement un paparazzi pour me voir, me prendre en photo ! Nom d'un veston est ce que j'ai bien lissé ma chemise en soie ? Je lorgne rapidement mes vêtements, oui c'est bon, pourvu qu'il prenne mon bon profil.
Je lève la tête et prend une sorte de pause que je voulais à la fois discrète et naturelle.

C'est alors que mon regard passe enfin sur le 3e personnage, un garçon à la peau délicatement tannée par le soleil non...Non non ! Il est naturel, c'est un métis, il a l'air si...Comment dire...Comme si son esprit était ailleurs. Dans ses bras un chat, encore un amoureux des poils sur les vêtements quel dommage cela avait si bien commencer. Je m'avance un peu.

Hum Mon garçon ! L'interpellais je soudainement la main tendue. Mon chou, il est mignon ton petit chat mais ça va pas du tout là ! Même si ça te donne un petit air innocent qui peut faire craquer les dames, le petit chat va flinguer ton apparence ! Une femme ne veut pas sniffer du poil, elle veut de la douceur de la qualité...Met le par terre ! Fis-je en avançant vers lui.

Je suis à deux doigts d'attraper la boule de poil et de la jetée derrière moi pour arranger les habits du jeune homme.

.
Septembre 2018
? code by bat'phanie ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 25/09/2018

⊰ Messages : 38

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Dim 14 Oct - 22:31

Leo avait déjà repris pour un cours instant le chat entre ses bras, juste le temps de l'entendre cracher sur quelqu'un d'autre. Le type débarqua devant lui, sans prendre la peine de se présenter, et lui parlait comme un conseillé de mode à qui il n'avait strictement rien demandé.
Lorsqu'il s'avança vers lui, le petit chat se mit à grogner une fois de plus. Ses poils se hérissèrent et son feulement était plus que clair. Il ne voulait pas que l'inconnu le touche. Leo relâcha un peu son emprise sur la bête qui, deux coups de griffes plus tard en direction de l'étranger - sans vraiment l'atteindre - se décida à descendre lui même des bras de Leo, dans un petit bond avant de se cacher derrière sa jambe comme un petit chaton dans les pattes de sa mère.

- Vous êtes qui ?

Leo fronça un peu les sourcils, méfiant. Il ne le connaissait ni d'Adam ni d'Eve et l'attitude un peu trop familière du garçon ne lui plaisait pas plus que ça.
Il était déjà en couple et Adrienne ne s'était jamais plainte des quelques poils de chat qu'elle pouvait retrouver sur ses vêtements ou chez lui. Quand on a trois chats hyperactifs c'est assez inévitable.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBRE
"Empereur Megalo"

MEMBRE •
Voir le profil de l'utilisateur

☙ Date d'inscription : 07/10/2018

⊰ Messages : 28

De l'autre côté du miroir
❅ Relations:
❅ Dans mon sac:



MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   Lun 5 Nov - 10:27


Promenade d'un rêveur solitaire
Kenneth & Co


Je le fixe comme si il débarquait d'un autre monde, sériously ? You don't know me ? Oh boy ! Encore une pauvre âme qui a surement une vie fade et triste car il n'a pas le bonheur de me connaitre. Je secoue la tête triste pour lui.

Je comprends je comprends pauvre petit pèreFis-je d'une voix faussement triste, je tapote son bras dans un geste ultime de réconfort.Tiens mon chou prend cette carte ! Ajoutais-je en la sortant de ma poche plus vite que l'éclair. Si un jour tu veux faire une bonne fête, ou un bon relooking, appelle-moi c'est cadeau ! Repris je avec une voix compatissante.

Je me détourne de ce pauvre être dont la vie ennuyeuse a marqué les traits, devoir supporter une femme qui aime les poils de chats, cela doit être si dur pour son esprit. J'en suis tout retourné.

Je fais quelques pas avant que mon visage ne prenne un air boudeur et vexé, croisant les bras je tapote du pied sur le sol avec impatience.


Bon elle fait quoi l'autre là !Grommelais-je Elle croit quand même pas que je vais "marcher" jusque-là bas Repris je en levant la tête indignée.

J'aperçois encore le garçon dans les fourret et je grimace de dégout. Je claque des doigts pour attirer son attention.

Hey oh ! Toi là !M'exclamais-jeJ'veux pas savoir ce que tu fais derrière les buissons mais le truc que tu portes là...Sérieux remet le dans la poubelle ou tu l'a trouvé ! Tu peux pas te promener habillé comme ça...Yeurk ! Je lui lance ma carte, mais pas trop prêt, je voudrais pas être contaminé par le mauvais gout.

.
Septembre 2018
? code by bat'phanie ?
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade d'un rêveur solitaire [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spot ♦ Solitaire [LIBRE]
» Hermès ♦ Solitaire [LIBRE]
» Pastis ~ Solitaire ~ [ LIBRE ]
» Opium ♦ Solitaire [LIBRE]
» Première sortie en solitaire [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes and Villains's Chronicles :: Storybrooke & ses environs :: Périphérique de la ville :: ⊰ La forêt-
Sauter vers:  
☙ Animations & diamants ❧